MEDIA GILETS JAUNES

Agglomération de Rouen

Art. 12. La garantie des droits de l’Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.

Street Medics

Devant la gravité des bessures
(mutilations, traumatisme crânien, Eborgner)
causées par la POLICE  leurs fonctions
de secouriste tient une place cruciale.

 Les « lanceurs de balles de défense » LBD 40 utilisés à hauteur du visage font partie de l’attirail des forces de l’ordre en cas de manifestation à l’origine de nombreuses blessures graves parmi les manifestants.

Ils ont perdu un œil, une main, un bout de visage, ou leurs dents. En une fraction de seconde, leur vie a été bouleversée, parfois brisée parce qu’ils marchaient pacifiquement au sein ou aux abords d’une manifestation. Ils sont plus de 2000 selon les chiffres officiels à avoir été blessés par les forces de l’ordre pendant les manifestations des gilets jaunes. Nous sommes allés à la rencontre d’une trentaine de ces blessés graves à travers la France au cours des dernières semaines. Réalisé par Salomé Saqué, Louis Scocard et Antoine Dez.

source de la vidéo

Cagnottes des blessés

Cagnottes des blessés présents dans la vidéo :

Vanessa : cagnotte leetchi

Axel: cagnotte leetchi

Franck: cagnotte leetchi

Jérôme : cagnotte paypal

« Gilets jaunes », « lycéens » ou simples « passants » : la vie d’après des éborgnés

https://factuel.afp.com/gjeborgnes

AFP, Guillaume Daudin, Sami Acef, Rémi Banet, François D’Astier, Fred Bourgeais, Jacky Fong, Clara Morineau

Le mur jaune

Recensement depuis décembre 2018 des blessés et mutilés par les forces de l’ordre lors des manifestations des gilets jaunes.

http://lemurjaune.fr/

https://www.facebook.com/lemurjaune.fr/

 

 

Reporter 5 : https://www.youtube.com/channel/UCvUt7s1c13lVhL4N3JChcWw/videos

                                                                                                                                                                                               Désarmons-les !

collectif contre les violences d’Etat