Définition et effets bénéfiques du Référendum d’Initiative Citoyenne

En toutes matières

Taux de représentation (élus par habitant) / Nombre de mandats électifs

Taux de représentation

(élus par habitant)

Nombre de mandats électifs
France 1/104 618.384
Autriche 1/209

 

40.488

Suède 1/256 37.175
Irlande 1/2.336 1.964
Royaume-Uni 1/2.603 24.202
g l y p h o s t a t e

Ce vendredi 15 mars l’Assemblée décale de trois ans l’interdiction de la production de certains pesticides

Dans la nuit du 28 au 29 mai 2018, lors de la discussion à l’Assemblée du projet de loi sur l’agriculture et l’alimentation, les amendements visant à interdire l’usage du glyphosate d’ici à 2021 ont été repoussés.

capture d’écran de l’application mobile «Direct Assemblée»

Aux nombreux absents et aux 63 qui ont voté contre, de nombreux électeurs ont demandé des comptes. Pourquoi sur un tel sujet, seuls 85 députés sur 577 sont-ils dans l’hémicycle ? Lire

Qui sont les députés opposés à l’interdiction du glyphostate ? La liste

A noter que les groupes « insoumis », socialiste et communiste n’étaient représentés que par un député chacun. S’ils avaient été au complet au moment du vote, l’interdiction du glyphosate, et donc de l’herbicide fétiche de Monsanto « Roundup », aurait théoriquement pu être votée.

Parmi les 63 députés qui ont refusé d’inscrire l’interdiction du glyphosate dans la loi, on trouve 36 LREM, 15 LR, 7 UDI / Constructifs, 4 MoDem et 1 communiste (Sébastien Jumel). La liste

Analyse du scrutin n° 713 Deuxième séance du 28/05/2018 Lire

l’Assemblée rejette à nouveau l’inscription dans la loi de l’interdiction de l’herbicide

Comme au printemps, le ministre de l’agriculture, Stéphane Travert, s’est opposé aux amendements en ce sens.

Analyse du scrutin n° 1154 Troisième séance du 14/09/2018 Lire

Nicolas Hulot affirme avoir été menacé par Monsanto quand il était ministre : Lire

 

 

 

Seuls 61 députés sur 577 seraient «en règle» sur leur déclaration d’intérêts

La responsabilité pénale des élus

116096-Les-Français-et-la-corruption-des-élus-Résultats

SCANDALE POLITIQUE – Condamné pour abus de confiance, Robert Navarro toujours Sénateur LREM !

———————————————————————————————————————————

Sources : Frais de mandat

Les relevés que nous avons pu examiner couvrent une période qui va de février à septembre 2016. On y trouve notamment des frais médicaux : cinq paiements à des médecins (dont 1 000 euros payés en carte bleue à un stomatologue et 680 euros payés à un autre spécialiste) et 11 règlements dans des pharmacies pour 360 euros au total. Des paiements d’autant plus problématiques qu’ils étaient par ailleurs remboursés – au moins partiellement – à la députée sur son compte personnel. « Je pensais de bonne foi que l’assemblée nationale remboursait ces frais sur mon compte IRFM, nous a expliqué Anne-Christine Lang au téléphone, puis dans un mail. Il s’agit d’une négligence de ma part » ajoute-t-elle.

En six mois, elle a également utilisé 22 fois sa carte bleue de députée dans des supermarchés, dont 15 dans celui qui se trouve juste à côté de son domicile, pour un total de 1 539 euros. Il s’agissait, selon elle, d’achats de vêtements (qui sont autorisés) ou « de petits achats pour des réunions ou plus rarement de grosses courses pour l’organisation d’une soirée militante », explique-t-elle. Mais lorsqu’on lui fait remarquer un paiement de 111 euros chez Leclerc, dans une station balnéaire où elle partait en vacances, Anne-Christine Lang évoque à nouveau « une négligence ».

Les relevés font également apparaître sept paiements dans des magasins de jouets ou de puériculture, pour un total de près de 600 euros. « Ce sont probablement des cadeaux pour des naissances ou mariage » nous a expliqué la députée sans pouvoir nous dire précisément lesquels, et sans exclure encore de possibles « négligences ». Elle explique de la même façon le fait qu’elle ait pu payer, à quelques reprises, des péages d’autoroute sur la route des vacances depuis son compte dédié à l’IRFM.

Jusqu’à 2 000 euros de retraits en liquide par mois

Autre constat : la députée retirait tous les mois en moyenne 1 500 euros d’argent liquide et jusqu’à 2 070 euros pour la période du 11 juin au 13 juillet 2016. Au téléphone, Anne-Christine Lang nous a expliqué qu’elle préférait « régler en liquide pour des raisons de confidentialité. Je n’avais pas envie qu’on sache où je mangeais, avec qui, etc. » Selon elle, ces sommes servaient bien à payer des dépenses professionnelles. Néanmoins, ses relevés font apparaître un retrait de 250 livres sterling, en août 2016, en Angleterre, alors qu’elle y passait des vacances, selon nos informations, ce qu’elle nous a confirmé. « J’ai organisé deux dîners » nous a-t-elle affirmé dans un premier temps au téléphone, sans vouloir nous dire avec qui, avant de nous donner une autre explication par mail : « J’ai réglé un ‘pot’ avec des élues féministes anglaises et une veste à Canterbury » écrit-elle, sans nous préciser l’identité des élues.

Enfin, un dernier point a attiré notre attention, cette fois-ci sur les relevés de gestion de son IRFM que lui envoyait tous les mois l’Assemblée nationale et que nous avons également obtenus. Sur six mois, tous portent la mention « Remboursement prêt d’honneur » pour 978 euros. Anne-Christine Lang nous a effectivement confirmé qu’elle a bénéficié d’un prêt à usage personnel (voir plus haut) de l’Assemblée pour un montant de 18 000 euros fin 2014. Ce prêt était donc remboursé par prélèvement sur son indemnité de frais de mandat, comme en attestent les relevés de gestion. Cette situation semble problématique, Anne-Christine Lang ayant signé en 2016 une déclaration sur l’honneur attestant qu’elle avait bien utilisé l’IRFM aux fins définies dans le règlement de l’Assemblée. Or ce type de prêt à usage personnel n’en faisait pas partie. La députée, elle, affirme qu’elle s’est conformée aux règles fixées par l’Assemblée. D’après nos informations, Anne-Christine Lang ne fait pas partie des 15 parlementaires actuellement visés par des enquêtes préliminaires.

Privatisation de Aéroport de Paris, Engie, Française des jeux ( sur 577 députés, seuls 45 étaient présents dans l’hémicycle. ) 27 votes «pour», 15 «contre». Le 15 mars 2019,  des lois aussi importantes sont votées à 2h, 4h, 6h du matin.

Transparence de la vie publique : 10% seulement des députés ont joué le jeu : Lire

L’Assemblée nationale adopte la ponction sur les retraites via la CSG par 43 voix contre 13 !

Comment est il possible qu’ une loi qui impacte la vie de millions de retraités et leur pouvoir d achat puisse être décidée par 43 personnes ?

Sur 577 députés, 56 seulement étaient présents dans l’hémicycle pour participer au vote. source     PDF

Seuls les votes électroniques sont publiés au journal officiel et sur les sites officiels de l’Assemblée et du Sénat. Les votes à main levée,
plus couramment utilisés, ne sont pas enregistrés. Impossible donc de connaître toutes les positions de vote des députés et sénateurs.

Pour tout savoir sur les parlementaires français : Projet Arcadie

EHPAD privé la réalité !

Envoyé spécial

___________________________________

coopération MONALISA
Conseil Départemental, Direction de l’Autonomie

Portail national d’information pour l’autonomie
des personnes âgées et l’accompagnement de leurs proches

De la Centrafrique à New York, une investigation sur les abus sexuels commis par les collaborateurs de l’ONU et l’impuissance de l’organisation à les combattre.